»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Saint-Rivoal VIDEO. Ils lancent la première station de ski de Bretagne, dans les Monts d'Arrée

Dans une vidéo postée sur YouTube, un collectif présente la première station de ski de Bretagne, basée dans les Mont d'Arrée (Finistère). Une initiative originale et... un canular.

03/01/2017 à 10:22 par Johann Foucault

L’initiative est surprenante. L’association des Skieurs Bretons annonce sur Facebook la création de la première station de ski en Bretagne. Baptisée Menez Are 400, la station est basée au mont Saint-Michel-de-Brasparts, l’un des sommets des Monts d’Arrée qui culmine à 380 mètres d’altitude, sur la commune de Saint-Rivoal (Finistère).

Ouverture officielle des remontées au 1er janvier 2017, la première semaine est gratuite pour tous. Un site internet sera disponible par la suite pour l’achat des forfaits. Venez nombreux !

« Une idée aussi originale qu’audacieuse », explique une voix off dans un reportage consacré au projet, dans lequel on voit skieurs et remontées mécaniques, diffusé sur la page YouTube de La Mauvaise Graine, une coopérative artistique amateur. Car il s’agit bien… d’un canular !

> LIRE AUSSI : VIDEO. Interne dans un hôpital de Bretagne, il cartonne avec sa parodie de “Bref”

Une parodie plus vraie que nature

Dans leur parodie de reportage, les protagonistes présentent leur projet insolite. Et on pourrait (presque) y croire.

Il aura fallu près de 30 ans à cette courageuse association pour réunir l’importante somme d’argent nécessaire à ce projet.

Jusqu’à ce que Monique, secrétaire de l’association, remporte 2 millions d’euros au Loto et investisse la somme dans la concrétisation du projet.

« Je peux venir sur la pause du midi faire quelques descentes », « l’avantage, c’est qu’on fait pas la queue », « ça fait une semaine que je viens tous les jours et j’ai plutôt bien progressé »… les arguments pour vanter la station de ski ne manquent pas dans le reportage, qui en ce début d’année, fleure déjà bon le 1er avril.

Vers la fin du reportage, la voix off résume :

En Bretagne, rien n’est irréalisable, ce n’est pas la taille de la montagne qui compte, mais la persévérance des hommes qui décide d’accomplir un rêve.

Et si la météo aidait à accomplir ce rêve ? Le Télégramme rappelle qu’en 2004, des amateurs de sports de glisse avaient profité de la neige pour se défouler sur les pentes du mont Saint-Michel de Brasparts.

> Visionner le faux reportage du 13 heures consacré au projet des Skieurs Bretons :