Vannes Portée disparue dans le Morbihan, elle est retrouvée saine et sauve

Mardi 10 janvier, Sabrina Oillic a été retrouvée saine et sauve, près de Pontivy (Morbihan). Elle n'avait plus donné signe de vie depuis le jour de sa disparition, le 3 janvier.

10/01/2017 à 14:58 par Johann Foucault

(Photo d'illustration : © Gendarmerie nationale)
Les gendarmes avaient lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver la personne disparue. (Photo d'illustration : © Gendarmerie nationale)

Elle était portée disparue depuis le mardi 3 janvier. Une semaine plus tard, mardi 10 janvier, la gendarmerie de Vannes (Morbihan) a été prévenue vers 10h que Sabrina Oillic, 40 ans, avait été retrouvée, saine et sauve. Elle s’était rendue dans la communauté de la Source, un lieu d’accueil pour personnes en détresse, à Bréhan, près de Pontivy.

> LIRE AUSSI : Disparition inquiétante d’un jeune homme de 18 ans à Rennes : appel à témoins

Retrouvée grâce à l’appel à témoins

Depuis son départ de l’établissement public de santé mentale (EPSM) de Saint-Avé, où elle se faisait soigner, Sabrina Oillic n’avait pas donné de nouvelles. La gendarmerie, qui considérait sa disparition comme « inquiétante », avait lancé un appel à témoins pour tenter de la retrouver. Un appel très relayé par la presse et les réseaux sociaux.

« Grâce à cet appel à témoins, la responsable de la communauté de la Source s’est rendu compte que la personne qu’elle hébergeait était recherchée et elle a contacté la gendarmerie », indique la compagnie de Vannes, qui précise que la femme était partie de l’EPSM de Saint-Avé pour se rendre à la basilique Sainte-Anne-d’Auray. Après discussion avec une dame, cette dernière l’aurait orientée vers la communauté de la Source.

Prise en charge à l’hôpital de Vannes pour examens, elle devrait ensuite retourner à l’EPSM de Saint-Avé.