»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

La France, terre de handball, accueille « son » mondial

Le 25e championnat du monde de handball se déroule en France, dès aujourd'hui, jusqu'au 29 janvier, dans huit villes hôtes, dont Brest, Nantes et Rouen. Le programme.

11/01/2017 à 10:49 par Administrateur

La Brest Arena accueillera huit matches du mondial de Handball (photo : © Côté Brest)
La Brest Arena accueillera huit matches du mondial de Handball (photo : © Côté Brest)

Ce n’est un secret pour personne, la France est devenue LA terre de handball par excellence. Depuis 2006, elle domine avec insolence la discipline avec pas moins de trois championnats d’Europe (2006, 2010, 2014), deux titres olympiques (2008, 2012) et cinq coupes du monde (1995, 2001, 2009, 2011, 2015). Autant dire que les joueurs tricolores sont attendus au tournant pour le 25ème championnat du monde, qui se tient, pour la deuxième fois de l’histoire, dans l’Hexagone. Du 11 au 29 janvier, les 23 autres équipes qualifiées ne voudront faire qu’une bouchée des Bleus, tenants du titre, et tombeurs du Qatar.

Huit villes hôtes, dont Brest, Nantes et Rouen

La compétition se déroulera dans huit villes. Le match d’ouverture est prévu mercredi 11, à l’AccorHôtel Arena de Paris, entre l’équipe de France et le Brésil.

Dans l’ouest du pays, Nantes (Loire-Atlantique) et Rouen (Seine-Maritime) accueilleront des matches du 1er tour, et Brest (Finistère) les équipes classées 5e et 6e de leur groupe à l’issue de la première phase pour disputer la Coupe du Président.

> Lire aussi, sur Normandie-actu : Mondial de handball à Rouen : le Kindarena se prépare à accueillir la compétition

L’équipe de France, favorite, espère arracher « son » mondial

Les « experts », s’ils partent en favoris, vont avoir du pain sur la planche. Ils n’ont pas ramené de coupes à la maison depuis février 2015, une éternité, au vu de leur récent palmarès. Éjectés dès le tour principal par la Norvège en coupe d’Europe 2016 et tristes deuxièmes aux Jeux Olympiques de Rio, ils espèrent arracher « leur » coupe du monde, devant un public bien évidemment conquis.

Ils pourront compter sur un effectif complet et talentueux dans toutes ses lignes, qui mélange certains des meilleurs joueurs du monde (Nikola Karabatic et Thierry Omeyer), des « serial buteurs » (Michaël Guigou, Luc Abalo, Daniel Narcisse) et des joueurs brillants parmi la nouvelle vague. Lancés dans le grand bain, « les Kentin Mahé, Valentin Porte et Luka Karabatic ont répondu aux attentes et prouvé que le transfert de générations fonctionnait », précise l’entraîneur tricolore Didier Dinart, qui a remplacé en 2016 le magique Claude Onesta, aux commandes depuis 2001.

> Lire aussi : Mondial de Handball : les Bleus dans le groupe de la « mort »

Retrouvez les villes de l’ouest qui accueillent les matches de la compétition :

  • Brest Arena, 4111 spectateurs
    Huit matches à l’occasion de la Coupe du Président.
    Brest est un véritable fief du handball. Aucun territoire ne compte plus de clubs et de licenciés dans l’Hexagone. Les Bretons vibrent depuis longtemps pour ce sport. En 2016, les filles du Brest Bretagne Handball ont créé l’exploit en remportant la Coupe de France. Dans la salle ultramoderne inaugurée en 2014, les sélections engagées dans le Mondial vont découvrir la ferveur d’un public passionné et connaisseur.
  • Hall XXL de Nantes, 10 500 spectateurs
    14 matches du 1er tour dont 4 matches de la France (Poule A).
    L’équipe de France de handball, qui entretient une histoire particulière avec la ville de Nantes, y disputera 4 des 5 rencontres du 1er tour avec, derrière elle, un public acquis à sa cause et prêt à rougir de plaisir.
  • Kindarena de Rouen, 5450 spectateurs
    Programme du Mondial : 15 matches du 1er tour (Poule C)
    Rouen en pince pour le handball comme le prouve sa Kindarena à l’acoustique impressionnante, livrée en 2012. La cité normande, qui ambitionne d’héberger prochainement un club professionnel dans cette enceinte, avait organisé au printemps 2016 les finales du Championnat du monde scolaire de handball. La compétition avait servi de répétition avant de recevoir le Mondial des « grands » et notamment les matches des équipes d’Allemagne et de Croatie qui figurent au rang des favoris avec le Danemark et la France.

Retrouvez le programme complet sur le site internet du mondial de handball

Avec Renaud Moncla – APEI-Actualités