»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Tréguier Saint-Yves. Une exposition photo sur le pardon

Jusqu'au 31 octobre, une exposition photo retrace le pardon de Saint-Yves. Des photos de Frédéric Le Chevanton, à découvrir à Tréguier et à Minihy-Tréguier.

02/06/2017 à 08:38 par Bertrand Dumarché

Jean-Yves Fenvarch, Frédéric Le Chevanton, Marie-France Gaultier présentent l'exposition photo sur la Saint-Yves. -
Jean-Yves Fenvarch, Frédéric Le Chevanton, Marie-France Gaultier présentent l'exposition photo sur la Saint-Yves. -

« La première fois, je suis tombé en panne de batterie, ça démarrait mal. » Coup de chance, ce jour-là, Frédéric Le Chevanton croise un ami, Hervé Martin qui lui prête un boîtier. « Il m’a tout expliqué de la Saint-Yves. Où me placer. Il m’a vraiment servi de fixeur. » Coup de chance. De cette première Saint-Yves en 2011, le photographe envoie un cliché à Bretagne magazine. « Résultat, j’ai eu le premier prix d’un concours sur les Bretons et leurs traditions. » De quoi lui donner l’envie de continuer à explorer cette tradition trégorroise.

Jamais fait

Il y a deux ans, un premier contact avec le maire Guirec Arhant lance les prémices de l’exposition. « On devait faire un reportage croisé avec quatre autres personnes. Ça ne s’est pas fait mais nous sommes restés en contact avec cette idée d’exposer mes photos. » Il faut dire que jamais une exposition photo n’avait, jusqu’alors été consacrée à la Saint-Yves. Pourtant un événement majeur à Tréguier et Minihy-Tréguier.

C’est maintenant chose faite. Ainsi 46 clichés sont exposés au cloître de la cathédrale de Tréguier et sur le parcours de la procession du pardon de Saint-Yves jusqu’à Minihy-Tréguier. Des photos en noir et blanc tirées sur des plaques en alu. 46 images prises à l’intérieur du pardon. Dans des lieux jusqu’à maintenant réservés. « J’ai eu la chance que l’abbé Caous me permettre d’accéder à des lieux où peu de gens ont pu aller. » Comme le palais épiscopal. « J’aime être acteur de la manifestation. Plus que sur le côté. »

Un élément du patrimoine

La démarche de Frédéric Le Chevanton est de faire un reportage sur l’événement. « Montrer ce qu’est la Saint-Yves qui fait partie du patrimoine du Trégor et de la Bretagne. » Il ne participe pas qu’au pardon du dimanche mais aussi aux préparatifs qui le précèdent. Au pardon du 19 mai et à la petite Saint-Yves en octobre. Il ne lui reste plus qu’à poursuivre. « Pour faire la meilleure photo. Celle qu’on attend. Quand il va se passer quelque chose. »

« Nous avons voulu mettre à l’honneur Yves Héloury de Kermartin, parce qu’il est, comme Ernest Renan, un personnage important de notre ville », pointe Marie-France Gaultier, adjointe à Tréguier. « Un homme fédérateur qui fait partie de notre patrimoine », souligne Jean-Yves Fenvarch, maire de Minihy-Tréguier.

22220 Tréguier

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter