Perros-Guirec Après 12 ans de galère, les cavistes ont enfin déménagé

La Cave d'à côté a rejoint la résidence du Village en centre-ville. Avec 12 ans de retard...

14/04/2017 à 18:14 par ameliethomas

Philippe Guesnon, Gilles Ravassard et Yves Saladin sont maintenant installés rue du Général-de-Gaulle. -
Philippe Guesnon, Gilles Ravassard et Yves Saladin sont maintenant installés rue du Général-de-Gaulle. -

La semaine dernière, les trois cavistes La Cave d’à côté ont quitté le boulevard Clémenceau pour s’installer quelques mètres plus loin, rue du Général-de-Gaulle. Le commerce occupe le rez-de-chaussée de la résidence du Village. « C’est la fin de la galère », souffle Gilles Ravassard, co-gérant de la boutique avec Philippe Guesnon. Le duo aura attendu 12 ans avant de pouvoir s’installer. « C’est énorme, lâche Gilles Ravassard. Les pertes sont inchiffrables. »

Le promoteur condamné

Commercialisée en 2004, l’opération du Village (une trentaine de logements et un commerce) devait être livrée en 2005. Les acquéreurs qui ont versé 90 % du montant de leur bien ont vite déchanté. Retards, malfaçons, l’opération est un fiasco. La justice a été saisie. En juin 2014, le promoteur, sous la coupe d’une interdiction de gérer, a été condamné à 30 mois de prison ferme et 60 000 € d’amende. Avec lui, cinq autres prévenus dont sa femme, ont écopé de peines avec sursis. Le promoteur a fait appel de la décision. Gilles Ravassard ne se fait guère d’illusions de toucher un jour ses indemnités : « Il est insolvable ».

« On regarde devant »

Il y a trois ans, les travaux avaient pu reprendre grâce à un accord trouvé avec l’assurance des notaires et le versement d’environ 2 M€. Les logements ont été livrés en juin dernier. Les cavistes sont les derniers à prendre possession de leur local. Outre les frais supplémentaires engagés, ils se sont retroussés les manches pour refaire les peintures, l’électricité…

S’il reste encore quelques travaux pour l’aménagement du stockage, l’espace de vente demeure opérationnel. « On a un bel espace. On gagne en confort et en visibilité, se félicite tout sourire Gilles Ravassard. On a aussi élargi notre offre ». Les cavistes espèrent conquérir de nouveaux clients. « On regarde devant », glisse Gilles Ravassard.

Amélie Thomas

22700 Perros-Guirec

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Faut-il regrouper les communes de Perros-Guirec, Trégastel et Saint-Quay-Perros ?
Chargement ... Chargement ...
Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter