»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Lannion Baie de Lannion. Ségolène Royal sommée de bloquer « de façon irréversible » l'extraction de sable

L'extraction de sable en baie de Lannion n'est que suspendue. Pour éviter une reprise sitôt les élections passées, le Peuple des dunes interpelle la ministre Ségolène Royal.

18/04/2017 à 11:26 par Administrateur

Si l'extraction de sable reprend, le Peuple des Dunes organisera une nouvelle manifestation à Lannion, promet Alain bidal (photo d'archives).
Si l'extraction de sable reprend, le Peuple des Dunes organisera une nouvelle manifestation à Lannion, promet Alain bidal. (Photo d'archives).

Période électorale oblige, le dossier de l’extraction de sable coquillier en baie de Lannion se fait discret. Mais, les opposants le savent, les grandes déclarations à ce sujet de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, n’emportent qu’une suspension du projet.

> LIRE AUSSI : Ségolène Royal : l’extraction de sable en baie de Lannion « annulée » ?

Aussi, ils ne désarment pas et le font savoir. Vendredi 14 avril, Alain Bidal, président du collectif Le Peuple des dunes en Trégor, vient ainsi d’adresser un nouveau courrier à la ministre :

Nous restons vigilants et nous espérons, qu’après mai 2017, aucune autorisation préfectorale ne sera donnée autorisant à nouveau les extractions en baie de Lannion, prévient-il. Madame la Ministre, nous vous sollicitons une nouvelle fois afin de vous demander de bloquer juridiquement, de façon irréversible, ce dossier afin que soient respectés l’environnement et les emplois locaux non délocalisables.

> LIRE AUSSI : PHOTOS. 120 bateaux en baie de Lannion contre l’extraction de sable

« La colère des Trégorois est vive et tenace »

Si les extractions devaient reprendre après l’élection présidentielle, le collectif organiserait le premier dimanche qui suit une manifestation de grande ampleur à Lannion, « comme nous l’avons fait le 25 janvier 2015, où 7 000 personnes sont venues nous soutenir ». Alain Bidal conclut :

Nous n’accorderons jamais notre confiance à l’exploitant et il n’y aura jamais d’apaisement. La colère des Trégorois est vive et tenace.

La pétition en ligne du collectif Le Peuple des dunes en Trégor a déjà recueilli plus de 154 000 signatures contre ce projet.

22300 Lannion

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter