Des suppressions de postes annoncées à l'hôpital de Lannion

L'hôpital de Lannion poursuit son redressement. A la clef, des suppressions d'emploi, sans négliger la qualité des soins et la sécurité.

03/02/2017 à 17:52 par Bertrand Dumarché

Le personnel de l'hôpital de Lannion a pu faire entendre ses inquiétudes lors de la cérémonie des voeux.
Le personnel de l'hôpital de Lannion a pu faire entendre ses inquiétudes lors de la cérémonie des voeux.

Les récents voeux de l’hôpital de Lannion ont été l’occasion, pour les personnels, de faire part de leurs craintes face aux actions à mettre en place pour assainir la situation financière. « Durant l’année 2016, les personnels ont manifesté avec une intensité rarement ou jamais atteinte leurs inquiétudes concernant l’avenir de l’établissement. » Le message des organisations syndicales est clair. À l’occasion des voeux, la directrice leur a laissé l’occasion de s’exprimer, qu’ils viennent « s’ouvrir de leurs inquiétudes ». Anne Lefebvre a bien noté que le déficit, en plus de peser sur les décisions de l’hôpital « pèse aussi sur le moral ».

Malaise des personnels

Mais 2017 prolonge 2016. « Le malaise des personnels perdure voire se majore dans l’ensemble des secteurs », appuient les représentants du personnel. « Les tutelles persistent dans leurs objectifs de suppressions de lits et de postes. »

Et ça n’est sans doute pas fini. L’hôpital de Lannion a engagé sa mutation. « Nous présenterons, début février, le projet de redressement dans son ensemble », note Anne Lefebvre. « L’objectif est de restaurer des finances saines, avec le souci de porter une ambition médicale. » Mais elle le souligne : « Sans aucun doute, il y aura des suppressions de poste ». Sans préciser toutefois combien et dans quels services.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Faut-il regrouper les communes de Perros-Guirec, Trégastel et Saint-Quay-Perros ?
Chargement ... Chargement ...
Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter