Ploumilliau Vandalisme au village de Noël de Keraudy

Des actes de vandalisme ont eu lieu au village de Noël de Keraudy ce week-end.

12/12/2016 à 18:26 par Administrateur

Un message a été apposé dans le stand des trois petits cochons qui ne sont plus que deux.
Un message a été apposé dans le stand des trois petits cochons qui ne sont plus que deux.

Après l’inauguration festive du village de Noël de Keraudy 2016 à Ploumilliau, le réveil du dimanche matin fut amer pour les bénévoles du comité des fêtes.

Le constat est fait : un sapin a disparu de la cour du café, le décor « Keraudy autrefois » a été chamboulé et les personnages déplacés.

Le père Noël a quitté son traîneau en face des maisons de paille et bois des trois petits cochons pour traverser la route et se retrouver près du décor du loup et l’agneau. Le décor de Perette et le pot au lait a aussi été touché. Un des trois petits cochons a disparu.

Ces actes ont eu lieu après l’extinction des éclairages publics. Les bénévoles ont tout remis en place et le cochon manquant a été remplacé par une copie en bois avec l’explication affichée.

Bernard Salaun, trésorier du comité des fêtes de Keraudy, déclare : « Les deux petits cochons restant sont tristes et aimeraient bien retrouver leur frère violoniste pour reconstituer leur trio. Alors si quelqu’un l’aperçoit, merci de le conduire vers Keraudy pour redonner à tous, la joie en ce moment de Noël. »

La gendarmerie appelée s’est déplacée et assurera désormais des rondes la nuit.

Le village est décoré et illuminé jusqu’au 6 janvier.

Les bénévoles n'ont pas ménagé leur peine pour installer le village de Noël.
Les bénévoles n'ont pas ménagé leur peine pour installer le village de Noël.

22300 Ploumilliau

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Faut-il regrouper les communes de Perros-Guirec, Trégastel et Saint-Quay-Perros ?
Chargement ... Chargement ...
Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter