Lannion Economie d'énergie. La lumière de Deling vous suit à la trace

Premier trimestre 2016, l'entreprise Deling, spécialisée dans l'éclairage Led, va lancer sa Smartdim. Une innovation qui va rendre la lumière intelligente et créer des emplois.

02/12/2015 à 11:13 par npipelier

Yvan Camuset, le président de Deling, spécialisée dans l'éclairage Led, va lancer sa Smartdim début 2016.
Yvan Camuset, le président de Deling, spécialisée dans l'éclairage Led, va lancer sa Smartdim début 2016.

A Lannion, avec un chiffre d’affaires exponentiel, les patrons de Deling pourraient se reposer sur leurs lauriers. Mais c’est mal connaître les deux spécialistes de la Led, Yvan Camuset et François Bousseau, qui réfléchissent en continu.

En témoigne leur dernière création, la Smartdim, qui risque de mettre sous tension leurs concurrents. Leur trouvaille : une petite boîte bourrée d’électronique, l’équivalent de deux paquets de cigarettes, qui va rendre la lumière intelligente et bon marché.

Lumière à la trace

Outre le détecteur de présence humaine, les luminaires branchés sur la Smartdim auront la particularité de suivre les individus à la trace, tout en diffusant une lumière continue. « On crée une sorte d’illusion d’optique, précise Yvan Camuset. On concentre la lumière sur le sujet à 100 % et à 20 % sur les zones périphériques, en soutien de l’éclairage normal. On conserve ainsi la sensation que la pièce est entièrement éclairée. »

Du consommable à l’investissement

Une gestion intelligente des flux lumineux qui permettrait d’alléger la facture. Grâce à la Smartdim, couplée aux Led dont la durée de vie atteint aujourd’hui les 100 000 heures (au lieu de 50 000 heures auparavant), l’économie d’énergie pourrait dépasser les 85 % par rapport à un éclairage classique.

Avec un retour sur investissement hyper rapide. De quoi, selon Yvan Camuset, révolutionner l’approche de l’éclairage : « Avant, on était sur un modèle de consommables, aujourd’hui on est sur un modèle d’investissement avec amortissement sur la consommation. »

Moins de 500 €

La pépite de Deling, vendue moins de 500 €, sera commercialisée dans le courant du 1er trimestre 2016. Elle ne devrait pas tarder à éclairer les hôpitaux du département, qui ont renouvelé leur contrat avec les Lannionnais pour trois ans. « On n’est pas là pour vendre du produit, on est là pour vendre des solutions » martèle le patron.

D’autant plus que l’installation du boîtier ne nécessite pas de modification de câblage. Un argument qui devrait parler à l’argentier de l‘hôpital Yves-Le Foll, qui a déjà vu sa consommation chuter de 86 % après l’installation de Led.

Les collectivités en ligne de mire

Après le médical, les Lannionnais, qui réalisent 70 % de leur chiffre d’affaires dans le grand ouest, 20 % dans l’Hexagone et 10 % à l’export, vont tenter de rayonner sur les marchés de l’industrie, l’agriculture, l’agroalimentaire et les collectivités.

De quoi booster l’activité en 2016. Ce que croit la région Bretagne, qui a débloqué une avance remboursable de 219 000 € pour la création de 10 emplois. Ainsi les effectifs de Deling devraient atteindre les 25 salariés d’ici janvier 2016.

Déménagement

De même, l’entreprise basée à deux pas de l’aéroport va déménager fin janvier dans un nouveau local de 1 000 m2, rue Galilée, racheté à Lannion Trégor communauté.

« Nous avons pris ce bâtiment parce qu’il y a une réserve foncière derrière qui pourra nous permettre d’étendre les locaux en cas de besoin » souligne le patron. Et pourquoi pas, à terme, rapatrier d’Asie les 30 % restant de la production (ampoules) et proposer un produit 100 % français.

00000 Lannion

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter